L’immobilier à Monaco s’étend en mer

Il est toujours de bon augure d’investir en immobilier dans la Principauté de Monaco en toute saison, même en période de crise. Bien que le parc immobilier monégasque soit composé des propriétés les plus chères de toute l’Europe, ce marché très spécifique reste très attractif pour les investisseurs du monde entier, en savoir plus sur le site internet : http://www.deplanche-immobilier.com/fr/ . En proposant une fiscalité plus qu’avantageuse, une belle plage, un climat typiquement méditerranéen des plus agréables, des quartiers calmes où le vandalisme est quasi inexistant, des boutiques de grandes enseignes dans tous les coins de rue sans parler des différents évènements de prestige comme le Salon de l’auto et le grand prix du F1 qui s’y déroulent chaque année, Monaco est tout simplement un endroit de rêve pour les riches propriétaires. D’ailleurs, de nombreuses riches personnalités sont recensées parmi les résidents monégasques. La ville état attirant continuellement de nouveaux habitants, la principauté a décidé d’étendre la ville vers la mer afin de proposer des logements neufs. Une solution ingénieuse et audacieuse pour gagner en mètre carré comme la ville est très limitée entre les montagnes et la mer méditerranée. Dans cette optique, c’est un quartier tout nouveau posé sur un remblai qui accueillera les nouveaux logements et les équipements publics. L’immobilier à Monaco s’étend en mer comme les tours qui s’élèvent dans les airs ne suffisent plus à satisfaire toutes les demandes. Grâce à cette initiative, 20 {44dba438daa348f5207c96ed97bf8f5ebed11db7fa6a747a473db2bbc0db4cf6} de l’ensemble du territoire ont été gagnés sur les flots.

Investissez dans des appartements avec vue mer

De nouveaux quartiers ont vu le jour sur les flots de Monaco en proposant des logements neufs encore plus luxueux. Mais encore, les biens mis en vente dans cette zone proposent ce que tous les investisseurs viennent chercher dans une ville de la méditerranée : une vue panoramique sur la mer. La vente appartement vue mer dans cette nouvelle partie de la ville permet de profiter de toutes les nouvelles commodités qui viennent avec. La plupart de ces appartements de luxes ne seront livrés que vers 2025 mais il convient de préparer votre projet d’acquisition dès maintenant comme la ville est très prisée par de nombreux investisseurs. Le nouveau quartier sera alors pourvu de centres commerciaux, de grands espaces verts et de parcs destinés aux nouveaux résidents. Les biens mis en vente dans ce quartier flambant neuf comptent parmi les plus chers de toute l’Europe voire du monde. Il vaudra alors prévoir un budget conséquent si vous souhaitez acquérir un de ces beaux appartements sur la mer.

Des éco-quartiers en principauté

6 hectares de terrain auront été gagnés sur ce nouveau territoire monégasque abritant des éco-quartiers en principauté, dans la zone de l’Anse du Portier à proximité du palais des congrès. En tout, on y trouve 60 000 m2 de logements privés comprenant des immeubles et des villas de luxe, des commerces de luxe, des parkings publics, un parc de 1 hectare, une zone pour profiter d’une balade en bord de mer et un petit port de plaisance. L’entreprise qui mène ce projet, plus précisément Bouygues Travaux Publics, précise que l’éco-quartier est bâti sur un remblai confiné par une ceinture de caissons en béton armé. 18 caissons préfabriqués de béton de 26 mètres de hauteur pesant 10 000 tonnes chacun sont acheminés par la mer puis immergés. Ces piliers sont munis de chambres d’amortissement qui permettent de diminuer l’importance de la houle sur la partie visible du projet. Cependant, le gouvernement princier tient à insister sur le respect de l’environnement et la préservation de la biodiversité marine pendant et après les travaux. Ce sujet étant fortement discuté par les scientifiques lors de l’annonce du projet. Pour faire taire la polémique, ce nouveau quartier va bénéficier d’un ensemble de labellisations environnementales dont notamment l’HQE Aménagement, BREEAM, BiodiverCity et Port Propre. Ce projet aura coûté plus de 2 milliards d’euros à la société anonyme monégasque « Anse de Portier ». Pour le rafraîchissement et le chauffage des bâtiments, l’eau de mer sera utilisée en tant qu’énergie renouvelable. Dans ce même effort, 47 grandes nacres seront déplacées dans un nouvel environnement. Rappelons que ce sont des espèces protégées de coquillage. Enfin, des appareils de surveillance de la turbidité seront prévus autour du chantier.

Articles de la même catégorie :